En cliquant sur "Accepter", vous acceptez le stockage de cookies sur votre appareil pour améliorer la navigation sur le site, analyser l'utilisation du site et contribuer à nos efforts de marketing. Consultez notre politique de confidentialité pour plus d'informations.

Fiche métier développeur back-end

Virgile Heuraux
3/5/2023
3 min

Description

Les développeurs back-end sont chargés de concevoir, tester et mettre à jour des applications décentralisées. Ils interviennent principalement sur les smart contracts, et sont également chargés d’assurer l’intégration ainsi que la sécurité de l’application qu’ils créent.

C’est un rôle crucial, car le développeur back-end est responsable de l'infrastructure de l’application. Ce dernier doit s’adapter à toutes les bonnes pratiques de sécurité puisque le code qui le compose est open source, et la compétitivité inhérente au secteur de la blockchain impose de mettre à jour régulièrement l’application.

Les activités typiques du développeur back-end consistent à coder des smart contracts pour créer l’infrastructure, optimiser leur fonctionnement, écrire des scripts de serveur et des API. Ils sont amenés à travailler régulièrement avec les développeurs Front-End pour avoir la meilleure application possible, et font régulièrement des veilles technologiques et concurrentielles pour que le produit final soit compétitif. 

Compétences requises

Compétences techniques

  • Langages de programmation communs : JavaScript, Python, HTML, CSS
  • Langage de programmation spécifique à la blockchain : Solidity pour Ethereum, Rust pour Solana, Cairo pour Starknet…
  • Maîtrise de GitHub
  • Maîtrises des APIs
  • Débogage d’applications
  • Fournisseurs de cloud : Amazon Web Services, Google Cloud Platform, IPFS…

Compétences humaines

  • Curiosité
  • Proactivité
  • Capacité à résoudre les problèmes
  • Travail en équipe
  • Communication

Comment accéder à ce métier

Parcours universitaire

Pour accéder aux métiers de développeur, il est possible de faire un BAC+2 avec un BTS services informatiques ou systèmes numériques et un BAC+3 avec un BUT en informatique dans le cadre des études courtes.

La plupart des développeurs ont réalisé des parcours d’ingénieurs (BAC+5), obtenus dans des universités ou des écoles d’informatique.

Expérience professionnelle

L’accès au métier de développeur back-end est facilité si vous avez déjà eu des expériences professionnelles dans les domaines suivants :

  • Développement en langages de programmation communs
  • Ingénierie logicielle
  • Expérience en débogage
  • Développement Front-end

Les astuces pour votre CV

Le secteur de la blockchain baigne dans une culture anglo-saxonne : on accordera beaucoup plus d’importance au passage à l’action qu’aux études. De plus, la blockchain est un environnement open-source qui met l’accent sur la collaboration.

Par conséquent, GitHub sera votre meilleur allié pour faire valoir votre profil. Tentez de créer des smart contracts par vous-mêmes et partagez votre code pour montrer que vous êtes actifs. Il est également possible de proposer vos contributions à une DAO dans laquelle vous pouvez être en contact avec l’équipe de développement.

Comment on travaille

Un développeur back-end travaillant dans une entreprise spécialisée dans la blockchain basée en France gagne entre 47 000 et 84 000 € par an, en fonction de son expérience. Ces salaires peuvent aussi varier en fonction de la localisation géographique, ainsi que de la nature du projet (une DAO ne paie pas forcément de la même manière qu’une entreprise).

Même si certains projets ont pignon sur rue, la plupart des développeurs back-end optent pour le télétravail.

Les horaires de travail varient beaucoup d’un projet blockchain à un autre, et sont assez souvent chamboulées (mise à jour du produit, découverte d’une faille, panne d’un service…).

Employabilité

Les développeurs sous toutes leurs formes sont le nerf de la guerre dans la blockchain, c’est pourquoi ce domaine propose le plus grand nombre de postes, et continuera d’en proposer le plus à l’avenir.

Les postes de développeurs back-end ont beaucoup de points communs avec ceux qu’on peut trouver dans les entreprises technologiques. La principale différence réside dans la maîtrise du langage de programmation de la blockchain, ce qui laisse plus d’opportunités pour les étudiants et les jeunes professionnels.

Métiers proches

  • Développeur front-end
  • Développeur Full Stack
  • Auditeur de Smart Contracts

S'inscrire à la newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir chaque semaine les derniers articles du blog.

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Blog

Voir d'autres articles qui peuvent également vous intéresser

Restez informé de l'actualité blockchain

3 min de lecture

Alyra et ses outils pédagogiques

Découvrez chez Alyra nos outils essentiels : Kajabi (cours structurés), Discord (communauté collaborative) et Zoom (cours en direct interactifs).Une expérience d'apprentissage en ligne exceptionnelle.
Ressource
4 min de lecture

3 métiers qui n'existaient pas avant la blockchain

Quand une technologie grandit à un certain stade, on commence à voir des métiers spécifiques apparaître. Cet article est dédié à la découverte de trois d'entre eux.

Fiche métier développeur Full Stack

Les développeurs Full Stack sont chargés de développer et maintenir des applications décentralisées (dapps), et agissent sur tous les aspects d’une dapp.